top of page

Le Pouvoir du Toucher

"Après presque deux ans de gestes barrières et de quotidien en distanciel, nos peaux n'ont jamais eu autant besoin d'être touchées, un facteur de bien-être, voire de santé depuis l'enfance.

Alors, qu'est-ce qu'on attend pour aller se faire masser ?"

 

Massage bien-être, détente, prévention, santé
L'importance du toucher sur la santé humaine

La perte d'odorat n'est pas la seule atteinte des sens liée à la pandémie. Les gestes barrières nous ont aussi privés du toucher et ce n'est pas sans conséquences.

On parle même du phénomène de "skin hunger" ou "faim de peau". Ce sont les mêmes zones du cerveau qui sont activées lorsque l'on fait un jeûne alimentaire et lorsque l'on est privé de contact physique, explique la Dr Fanny Jacq, psychiatre et directrice santé mentale de Qare (spécialiste de la téléconsultation médicale).


Ce manque nous marque parce que le toucher est un besoin fondamental, il est essentiel à notre survie.

C’est d’ailleurs le premier sens à se développer chez le fœtus.


En effet, certains récepteurs du toucher font leur apparition dès la 4e semaine de grossesse. Dès la naissance, c’est le sens qui est le plus développé chez le bébé. Plusieurs études montrent à quel point le nourrisson a besoin d’entrer en relation avec son environnement extérieur via le toucher. Certaines observations dans les orphelinats ont même montré que les bébés privés de contacts humains se laissaient mourir ou éprouvaient des problèmes de développement.


De plus, on sait aujourd’hui que le contact peau-à-peau est désormais préconisé dès la naissance pour aider au lien d’attachement avec les parents. Par ailleurs, selon plusieurs études, les bébés prématurés qui bénéficient de contacts peau-à-peau ont généralement moins d’infections, gagnent plus de poids, ont un rythme cardiovasculaire plus stable et un meilleur sommeil. C’est donc dire que le toucher joue un rôle très vaste et global au niveau de la santé humaine.


"On peut vivre sans la vue, sans l'odorat, sans l'ouïe, sans le goût mais pas sans le toucher. Il nous permet notamment de marcher et de ressentir les signaux d'alerte de notre corps. À la naissance, c'est le seul sens qui fonctionne à 100 % et le contact physique participe au développement du cerveau", rappelle la psychiatre.


Une fois adulte, on est loin de pouvoir s'en passer. "Le toucher stimule la production d'ocytocine, une hormone dite “de l'attachement”. Elle calme le stress, augmente le bien-être et a même des effets pour renforcer l'immunité", poursuit la spécialiste. Ce n'est pas un hasard si l'Indienne Amma, star de la câlinothérapie, rencontre un immense succès partout sur la planète alors que le monde virtuel nous expose de façon grandissante au manque d'interactions tactiles.


 

Les effets du toucher bienveillant et respectueux sur la santé et le bien-être :


1- Favorise l’attachement, les liens de confiance et de bien-être émotif


Pour entrer en relation, nous pouvons communiquer via les mots si nous parlons la même langue, mais le toucher est un langage vraiment universel. Peu importe où nous sommes dans le monde, nous pouvons toujours utiliser le toucher comme porte d’entrée. Par le contact via le toucher, nous pouvons tisser des liens affectifs plus facilement. Un toucher amical, bienveillant, stimule la production d’ocytocine, l’hormone de l’amour.

2- Diminuer la perception de douleur


Le toucher bienveillant, empathique ou thérapeutique, comme dans le cadre d’un massage par exemple, contribue à la sécrétion dendorphines, ces hormones qui apportent un apaisement physiologique et permettent de mieux tolérer la douleur. L’endorphine est connue pour ses vertus analgésiques. Le sentiment d’euphorie ou d’apaisement après le sport est également attribuable à cette hormone. Les endorphines aident également à la réduction de l’anxiété et du stress, ce qui favorise également une diminution de la douleur, car plus on est stressés et tendus, plus la douleur sera entretenue, ce qui crée un vrai cercle vicieux.


3- Diminue le stress et l’anxiété


Le toucher aide à diminuer le taux de cortisol. Cette hormone est nécessaire pour notre survie, en cas de stress aigu. Dans ces moments-là, le cortisol est libéré pour nous aider à nous adapter à une situation de danger, pour nous aider à faire face au stress. Mais si celui-ci devient chronique, le cortisol peut rester élevé anormalement. Avec l’élévation du cortisol vient l’augmentation du rythme cardiaque, de la pression artérielle et du taux de glucose sanguin, ce qui, à long-terme, prédispose à l’apparition de diverses maladies. Le toucher peut aider à diminuer le stress et l’anxiété en aidant le système nerveux à passer du mode sympathique à parasympathique. Ce système correspond à une réponse d’apaisement de l’organisme. Le toucher doux, les caresses et le massage par exemple, supportent donc tous le système nerveux parasympathique.


De plus, par le toucher, il est plus facile de nous ramener dans le moment présent, être en pleine conscience. La pleine conscience est simplement le fait de porter attention à notre expérience du moment présent toute entière et une façon intéressante d’y accéder, est via les 5 sens.

Par le toucher, nous pouvons alors nous ramener à notre corps, nos ressentis. Nous revenons habiter notre corps un peu plus.


4- Améliore la fonction du système immunitaire


Quand nous entrons en contact avec les autres, nous sommes exposés à divers micro-organismes qui participent à la diversification de notre microbiote. Le microbiote, ou microflore intestinale désigne tout simplement l’ensemble des micro-organismes (bactéries, levures, champignons, protozoaires, virus) qui logent au niveau de l’intestin. Plusieurs chercheurs s’intéressent de plus en plus au lien qui existe entre la santé du microbiote et l’immunité. Dès la naissance, le nourrisson sera imprégné de la flore de sa mère, notamment en passant dans son canal vaginal et via le contact peau-à-peau. Cela l’aide à bâtir une bonne immunité. Il existe plusieurs façons de favoriser une flore en santé et le toucher y contribue grandement. Au contact des autres, nous pouvons enrichir notre écologie personnelle, car chaque personne possède une flore qui lui est unique.


 

Et si on ne reçois pas suffisamment du toucher ?

Massage Ayurvédique, Toucher du Coeur, Bien-être, Détente, Massage, Équilibre du corps, coeur et esprit
Toucher thérapeutique

Finalement, les bienfaits du toucher sont tellement multiples et nous n’avons certainement pas fini d’en découvrir ses vertus. Maintenant que nous savons à quel point l’être humain en a besoin, que faire si on n’a pas la chance de recevoir sa médecine ?


Et bien, il est toujours possible de recevoir un massage ou d’avoir recours à divers soins professionnels. Cela ne remplacera peut-être pas un bon câlin mais vous bénéficierez tout de même d’une multitude d’effets bénéfiques et thérapeutiques.


Notez finalement que si le toucher est pour vous source de tensions ou encore ramène de mauvais souvenirs ou des traumas par exemple, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner.



Posts récents

Voir tout

תגובות

דירוג של 0 מתוך 5 כוכבים
אין עדיין דירוגים

הוספת דירוג
Resalib
bottom of page